L’idée qu’une pollinisation robotisée des cultures pourrait résoudre le déclin des insectes pollinisateurs a récemment gagné en popularité, et, en mars 2018, Walmart a déposé un brevet pour des robots abeilles autonomes.

Cependant, une étude expose six arguments montrant que cette « solution » n’est actuellement pas viable, ni techniquement ni économiquement, et qu’elle présente de surcroît des risques écologiques et moraux importants.